17 avril : bivouac - Ocros

La nuit n'a pas été froide mais les tentes sont très humides : malgré le soleil, nous devrons les réouvrir l'après-midi pour finir de les sécher.
Nous restons un long moment au-dessus de 4000 m avec de jolis paysages, du bétail et aussi des troupeaux de vigognes.
Nous plongeons ensuite vers Ocros dans une grande descente qui n'était pas asphaltée en 2013 et dans laquelle Jean-Yves avait cassé son dérailleur et nous avions fini l'étape dans un pick-up.
Ocros est un petit village de 300 habitants mais avec un commissariat, deux écoles, au moins six épiceries et des petits vendeurs de rues !

   
Il faut lever le camp                                                                  les vigognes
   

   
le commissariat et la mairie d'Ocros
   
dans Ocros
    

     
et toujours des petits commerces de rue
     
Dominique dessine : 3 écoliers sont interessés et bientôt tout le village

 jour précédent                   retour accueil                 retour Perou-Bolivie                    jour suivant