12 avril : El Marasal - Guerrero Negro

Une journée ordinaire d'un cyclo en Basse-Californie

 
Un départ à l'aube pour éviter la chaleur                                      j'aurai pu dormir ici en plein désert
arrêt dans la station service pour prendre un café en compagnie d'un routier                                                                                                                  
nous parlons de tout et de rien : un moment bien agréable                                                                                                                    
et quand je vais payer, mon routier sympa est déjà passer                                                                                                                    
 
les carcasses bien nettoyées par les vautours                                                              mais que mange-t-elle ?

même les cactus ont disparu
 
une petite maison au milieu de nulle part                                        un des quatre virages en 75 km et pas très violent
 
un seul village mais avec son dépôt de bière

 jour précédent               retour accueil                    retour voyage Mexique-Usa                      jour suivant