24 avril 2018 : Prescott - Sedona

Aujourd'hui, il fait beau (comme tous les jours) et mon vélo roule bien (pas comme hier) alors je rêve : à quoi ? c'est intime et secret bande de curieuses et curieux (j'ai rajoute curieux car j'en connais quelques uns).
Mais le rêve, ça se paye : 22 km en plus car j'ai raté une intersection malgrè les bonnes indications sur les routes américaines.
Je grimpe mon premier col, sans nom ou je ne le connaitrais jamais, un plus de 2000 : 9 km de montée et 19 km de descente pour franchir Les "Mingus Mountains".
En arrivant à Sedona, je rentre dans le pays des "red rocks".
Je croyais que Sedona était une petite ville mais c'est une ville très touristique et les hébergements sont très chers !

 
on pourrait se croire dans les Alpes de Haute-Provence                                                            les montagnes au fond sont celles du Grand Canyon
 
dans Jerome, une petite ville qui a eu son heure de gloire grâce à une mine de cuivre avant de devenir une ville fantôme et de revivre avec le tourisme




 
joli nom pour une route                                                                    pas de problème de verglas : la température dépasse les 30 degrés
 
en gros, vous pouvez faire du feu si vous avez votre gazinière                             nouveaux venus, rentrez chez vous
   
détournement d'un slogan du président americain                                   je suis à la "maison blanche " comme le président Macron
 
offre d'emploi                                                                                pas une bière belge malgrè le nom mais l'étiquette est jolie

les grosses Harley-Davidson sont légion : choisissez votre couleur

 jour précédent               retour accueil                retour voyage Mexique-Usa                  jour suivant