22 mai : 2018 : Yosemite Valley - El Portal -Mariposa - Merced - Cressey

Une journée noire et blanche mais pas grise.
La pluie s'est bien arrêtée la nuit mais les arbres continuent de s'égouter donc le double-toit et le dessous de la tente sont mouillés et ne peuvent sècher dans l'ambiance très humide. Je plie en décidant de réouvrir la tente dès que je serai au soleil car aujourd'hui je descends dans la plaine et je devrai retrouver la chaleur.

La journée est noire.

Dès le depart, je trouve que mon vélo flotte un peu, pourtant tout parait normal. A l'arrêt aà El Portal, pour prendre le café, j'ouvre la tente au soleil et je fais une inspection plus sérieuse : il manque une vis au porte-bagage ce que je peux réparer car je dispose d'un assortiment. Mais plus grave, le pneu est coupé et la chambre passe par le trou : la plus proche ville, Mariposa, est à 50 km donc impossible d'y aller par mes propres moyens.


La journée est noire.

Je vois arriver une dépanneuse marquée Mariposa et qui vient charger une voiture. Son chauffeur, Steve, accepte de me prendre et en discutant avec lui, il me dit qu'il n'y a pas de magasin de cycles à Mariposa mais qu'il connait un magasin qui vend en autre chose des pneus et à peu près tout ce qui n'est pas alimentaire.
 
mon vélo est chargé : merci Steve

La journée est blanche.

Malheureusement, la dimension des pneus commence à 1,75 et je peux mettre au plus du 1,5.

La journée est noire.

David s'excuse presque de devoir travailler et me confie à un employe du magasin Michael. Ce dernier m'emmène dans un magasin concurent, après avoir ôté sa veste d'uniforme et je trouve un pneu 26 par 1 3/8, qui devrait faire l'affaire.
 
Michael et un deuxième transport


La journée est blanche.

Le 26 pouces est code internationalement 559 mais sur ce pneu marque 26 pouces apparait la mention 590 ce qui correspond à un 27,5 : il est donc trop grand et je retourne au magasin pour me faire rembourser.

La journée est noire.

Je me renseigne pour un bus pour aller à Merced et je dois attendre 5 h 22 alors qu'il est 13 h 30.
Apres avoir réouvert la tente devant un Burger King, je rentre manger, devinez quoi , ... un burger et un jeune américain Ken s'approche en me demandant si je voyage en velo : la réponse est oui mais que j'ai un problème de pneu. Il me propose de m'emmener  car il va à Merced avec son grand-père  Jim. Et comme j'ai l'adresse du magasin de cycle, il me dépose devant et heureusement car Merced est une ville importante donc très étendue.

La journée est blanche.

Chez Kevin's Bikes, il y a tout ce qu'il faut et j'en profite pour changer les patins de freins. Je demande comment rejoindre la petite route qui va me conduire à Creysset où je devrai trouver un camping : je dois sortir du parking en tounant à gauche et c'est tout droit.
 
beau magasin de cycle                                                               ça c'est bien vrai
 
souvenir, souvenir : Tchmil nous avait accueilli en Moldavie pendant le Paris-Pekin de 2008

La journée est blanche.


Mariposa est le papillon en espagnol d'où la décoration d'un mur de la ville
et je vous les mets en grand pour connaitre les papillons locaux avec leurs noms commun et scientifique



et j'ajoute des photos d'un musée de l'air mais fermé quand je passe
 
l'avion furtif, je pense, et une forteresse volante de la deuxième guerre

Je termine ma journe dans un camping vide à l'exception d'une jeune femme avec qui j'échange quelques mots sur mon voyage.

 jour précédent                retour accueil                 retour voyage Mexique-Usa                jour suivant