28 mai : San Francisco


comme chaque jour, je passe devant la petite plage protégée par deux jeteés ....
 
.... pour les nageurs et les rameurs

Je  commence par aller me promener dans un quartier plus éloigné du centre : Mission.
Un quartier très cosmopolite populaire et un peu bobo où trois cultures se cotoient avec leurs commerces et leurs langues : américaine, espagnole et chinoise.
Il a egalement la particularité d'avoir de nombreux murs peints avec des oeuvres engagés ou simplement décoratives, l'un m'empêchant pas l'autre.

 
il existe aussi un parti socialiste en Californie
 
tracts recto-verso : anglais-chinois ou anglais-espagnol
 
humour sur le mur entre le Mexique et les Usa                                    avertissement aux acheteurs de drogue
 
il faut bien ranger son velo !                                                on joue aussi au football et pas seulement américain
 

 
portes de garages mais pas toujours de bon goût
 

 
paix et amour dans les bibliothèques                                                         on n'est pas d'accord sur le choix dans cette maison : un exemple de démocratie ?
 

 
sur la route de Chinatown, l'eglise St Mark's et la cathédrale : deux styles différents

Je parcours ensuite Chinatown : tout est écrit en chinois, on parle chinois, les magasins vendent des produits chinois mais c'est une Chine aseptisée, americanisée et il manque l'animation, les petits vendeurs de rue et les odeurs de la Chine.

 
porte des dragons et lanternes chinoises
 
en route pour la tour Coit

Je termine ma journée en montant à la "Coit Tower" : monter est a prendre dans ses deux sens car elle se trouve en haut d'une colline. Une tour de béton construite dans les années 30 et financée par une excentrique madame Coit pour honorer les pompiers de San Francisco. Elle a deux particularites : ses murs sont ornées de fresques représentant les américains au travail et sa terrasse offre une vue à 360 degrés sur la ville. Elle est aussi entourée de maisons perdues dans le verdure et souvent on ne peut y aller qu'à pied.

 
la " Coit Tower " et ses décorations
 


depuis la terrasse de la " Coit Tower "
 

 

 

Ce soir, à l'auberge, je rencontre Chang-Jen Wang, un américain originaire de Taiwan, qui dirige un groupe international de cyclistes qui passent quelques jours dans la région à partir de Santa Cruz au Sud de San Francisco. Il me dit s'être mis au voyage en vélo après avoir vu un reportage sur un groupe de cyclistes qui avaient effectué le trajet Paris-Pekin en 2008 : quelle coincidence !


avec CJ Wang dans la cuisine de l'auberge

 jour précédent               retour accueil                   retour voyage Mexique-Usa                   jour suivant