17 janvier 2019 : Hoi An

Hoi An est une vieille ville ayant subi des influences japonaises et chinoises et dont le centre piétonnier est bien conservé mais tous les rez-de-chaussées sont des magasins de vêtements, d'objets en cuir, de restaurants. On peut visiter quelques demeures appartenant à de riches familles installées depuis 10 générations.
Malgre la pluie incessante, les touristes européens, américains et chinois sont très nombreux et c'est pour nous un choc, y compris au niveau des prix, après les quelques jours passés dans les montagnes.



pour vous mettre en appétit ...

... les étals des petits restaurants du marché
 
sacoches de motos
 
la maison communautaire de la congrégation chinoise du Fujian ...
 
.... vases et détail ...
 
.... et on voit bien l'influence chinoise.

sacs brodés
 
opérationnels ces vélos en bambou et en bois massif

des vieux jouets
 
le pont couvert japonais                                                     joli éventail !
 
pas facile d'installer sa cuisine un jour de pluie                             les règles pour les feux tricolores vietnamiens : vert je passe, orange je passe et rouge je passe encore
                                                                                             c'est un peu ça !
 
dans la maison Tan Ky, les traits jaunes indiquent la hauteur des crues et la photo d'un enfant sauvant son chien
 
dans le restaurant où nous dégustions une spécialité locale
 
en reconversion et apparemment en forme le Francois !

sur un mur de Hoi An

 jour précédent           retour accueil               retour voyage asie du sud-est                 jour suivant