6 février : Vientiane - Phon Hong

l'incident du jour :
un trou non évité, une jante fatiguée qui s'ouvre sur dix centimètres
et un bon samaritain se trouvait là

avec Sengdao Phom Phakuy

L'incident se produit à 15 kilometres de Ventiane et un local nous dit qu'il faut y retourner pour trouver une roue.
Nous mettons nos vélos dans un restaurant où Jean-Yves va m'attendre pendant que je vais retourner a Vientiane en stop et avec la roue.
En me voyant traverser la route, le propriètaire du restaurant me rappelle et me montre sa moto : il veut bien m'emmener à Vientiane et comme il fait du velo. il connait un vélociste, le numero 1 comme il me dit.
Il faut une roue neuve et le v&lociste sort une jante, un moyeu et des rayons et au travail

   
ma jante et la boutique du vélociste
 

Evidemment, Sengdao ne veut rien accepter pour le temps passé avec moi, même pas pour son essence.
A part cela, nous dirigeons vers Luangprabang et cette étape toujours plate ne présente pas de grand interêt.

 
avec parfois une caravane de moines ou une solderie de vaisselle ...
 
... où vous avez l'embarras du choix
 
une belle maison mais l'environnement laisse à desirer

 jour précédent                 retour accueil                    retour voyage asie du sud-est                  jour suivant