7 février : Phong Hong - Vang Vieng


la bonne nouvelle du jour :
nous rentrons dans la zone montagneuse pour rejoindre Luang Prabang.
Ca monte et ça descend mais c'est une bonne nouvelle car nous en avions un peu marre des étapes plates et un paysage répétitif

La route presente quand même un inconvénient : des parties de goudron abime ont été remplacées par un mélange de terre et de pierres, genre ripio et donc il faut ralentir car cela saute beaucoup car la terre a tendance à partir en poussière.
Ces passages ne sont jamais très longs, entre 10 et 200 mètres, mais ils sont tres nombreux : je crois que nous avons du en franchir plus de 200 !

   
200 passages de ce type, ça use !                                                              devant chaque maison du village, on fait brûler ses détritus
 
maison traditionnelle et chalet savoyard selon Jean-Yves
 

 
elle vend quelques épis de mais                                          un cyclo allemand qui fait la boucle dans l'autre sens
 
notre guingette est en cours d'agrandissement comme tout ce village au bord du lac
 
pêcheur et poissons séchès

Ce soir, nous dormons à Vang Vieng, un lieu spécialisé dans les activités plus ou moins sportives avec des locations de chambres à air, de kayaks, de barques a moteur, de vtt, de motos, de buggy et on vous emmène faire de la speologie ou des randonnées. Inutile de vous dire que les touristes sont très nombreux avec des chinois, des européens et des américains en particulier.

  
on arrive à Vang Vieng                                          des bungalos en bordure de la rivière
 
des hôtels de toutes catégories
 
comme à Vallon Pont d'Arc
 
une journée s'est écoulée entre ces deux photos

 jour précédent                  retour accueil                   retour voyage asie du sud-est                      jour suivant